Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for novembre 2011

Résumé :

Il y a très longtemps, avant la création de la frontière, la guerre faisait rage entre D’Hara et les Contrées du Milieu. Dans ce climat inquiétant, une jeune femme se rendit dans la cité d’Aydindril pour obtenir une audience avec le Premier Sorcier. Elle s’appelait Abby et venait lui demander de sauver les habitants de son village. Il s’appelait Zeddicus Zu’l Zorander et sa lutte contre la dangereuse magie de Panis Rahl allait prendre un nouveau tournant.

L’avis d’Aragorn :

Cette petite nouvelle en hors série du cycle de l’Epée de Vérité, nous aide à comprendre mieux l’univers dans lequel naissent les héros du cycle. Zedd, y est toujours aussi sympathique et son personnage est plus détaillé que d’habitude. Très distrayant ….

Publicités

Read Full Post »

Résumé :

Grièvement blessé lors d’un combat contre les soudards de l’Ordre Impérial, Richard serait sans doute mort sans l’intervention de Nicci. Un sauvetage miraculeux qui laisse le Sourcier très faible, désorienté…et peut être victime d’une formidable hallucination. En effet, quand il s’enquiert du sort de Kahlan….il découvre que personne parmi ses compagnons, ne semble la connaître. Même Cara, sa fidèle garde du corps, ne se souvient pas qu’il ait un jour été marié à la Mère Inquisitrice. Alors que la guerre contre Jagang continue de faire rage, Richard part en quête de son passé et de sa mémoire. Il en est persuadé : cette disparition fait courir à l’univers un danger mortel !

L’avis d’Aragorn :

Ce tome met en place la trilogie finale de la saga. On peut regretter que l’auteur s’attarde trop longuement sur la disparition de sa bien-aimée et qu’il concentre l’action sur les derniers chapitres. Vivement la fin des traductions.

Read Full Post »

Résumé :

Rejoints par de nouveaux alliés dans leur lutte contre l’Ordre Impérial, Richard, Kahlan et Cara s’éloignent des Piliers de la Création après une dure bataille. Inspiré par la révolution qui a tout changé à Altur’Rang, le Sourcier de Vérité a imaginé un plan pour miner de l’intérieur le pouvoir de Jagang, l’homme qui rêve de conquérir et d’écraser le Nouveau Monde.

Sur le front du nord, la catastrophe se précise. Alors qu’Aydindril est tombée depuis longtemps, Zedd et Adie, uniques défenseurs de la Forteresse du Sorcier, sont prisonniers d’une Soeur de l’Obscurité décidée à leur arracher tous leurs secrets.

En chemin, Richard et ses compagnons rencontrent Owen, un voyageur solitaire qui cherche le seigneur Rahl pour lui demander d’aider un étrange empire à repousser l’Ordre Impérial. Trop occupé pour faire un détour, Richard refuse net.

Mais le destin en décidera autrement…

L’avis d’Aragorn :

L’auteur et nos héros sont dans l’action, repartis de plus belle, en effaçant par la même occasion la déception du tome précédent, mieux, en le justifiant par une action qui y est rattachée. Bravo Mr Goodkind, mon intérêt est relancé comme au premier jour.

Read Full Post »

Résumé :

Depuis qu’elle a six ans, quelqu’un a toujours essayé de tuer Jennsen. Aujourd’hui, elle en a vingt, et il vient juste de la trouver.

Enfin libre de faire tout ce qu’il souhaite, Oba part à la rencontre du destin dont il se croit investi, guidé par une voix et des pulsions sorties du plus profond des ténèbres.

Leur lutte pour le salut de leurs démons intérieurs et la réparation d’une ancienne injustice prennent des dimensions terrifiantes… pour tout le monde.

L’avis d’Aragorn :

Plouf !!!!!!!!! des nouveaux personnages, on a le sentiment que l’auteur en oublie l’histoire principale. Pendant les 500 premières pages du tome, on se demanderait presque qu’elle est son intérêt pour le cycle. Du pur Terry Goodkind, oui c’est bien raconté, intéressant aussi et après avoir vu disparaître rapidement les héros de notre sage, ils croisent la route de ces derniers au moment où on commence à désespérer de les voir. Et puis voilà, comme par hasard, ils ont un lien entre eux, le cycle reprend là où ont l’avait laissé. C’est au tome suivant, que l’on comprendra seulement l’intérêt de ce tome en particulier. Génie de l’écriture, génie de l’imagination où l’envie d’écrire une saga qui durera le plus longtemps possible, chacun aura sa propre opinion là dessus ….

 

Read Full Post »

Résumé :

Alors que sa bien-aimée Kahlan est aux portes de la mort, Richard Rahl, qui se méfie plus que quiconque des prophéties, est confronté à une vision contraignante – une de celles qui coûtent un prix terrible. Cela signifierait enlever Kahlan de sa sûreté, tout en abandonnant son peuple à un destin sinistre.

Alors que des hordes sauvages se tiennent à porté pour envahir leur patrie, Richard et la dévotion de Kahlan, non seulement pour chacun d’eux, mais pour leur cause et leur devoir, est emporté dans la fureur descendante de la guerre. Dans cette agitation, Nicci, une femme du passé de Richard, hantée par les souvenirs qu’elle a de lui, prend une décision fatidique. En dépit de l’envie de Nicci à comprendre la source de l’invincible volonté de Richard, sa passion brûlante pour le détruire lui fait commettre l’impensable.

L’avis d’Aragorn :

Un sentiment bizarre à la fin du tome, je pense que c’est l’un des meilleurs et pourtant, les héros principaux sont séparés quasiment du début à la fin. Certaines actions se déroulent tellement vite, presque trop. Mais c’est l’un des meilleurs pour moi ….. si l’intérêt du cycle aurait pu retomber comme un soufflet dû à la longueur du cycle, ce tome en relance l’intérêt du pauvre lecteur qui se sent complétement accro et qui doit aller à la librairie la plus proche assouvir son besoin de connaître la suite.

 

Read Full Post »

Résumé :

Richard et Kahlan ont sauvé leurs vies et leur amour au prix d’incroyables sacrifices. Ils ne savent pas encore à quel point…

Pour arracher à la mort l’homme qu’elle aime, Kahlan, la mère inquisitrice, a prononcé les trois Carillons. Sans le vouloir, elle a ainsi invoqué des êtres chaotiques de l’au-delà et libéré une puissance destructrice inimaginable. Car les trois Carillons volent les âmes des vivants !

Ces forces maléfiques à nulles autres pareilles attaquent l’essence même du monde et menacent de le détruire en absorbant toute sa magie. Richard, Kahlan et Zedd se lancent dès lors dans une effrayante course contre la montre.

Le vieux sorcier traque ces ennemis insaisissables pour les rendre hors d’état de nuire avant qu’il ne soit trop tard, tandis que Richard et Kahlan partent pour Anderith à la recherche du journal d’un sorcier qui a vaincu les Carillons en des temps anciens. Anderith où deux peuples s’affrontent, laissant le champ libre à l’invasion des hordes de l’empereur Jagang…

L’Avis d’Aragorn :

Le tome démarre fort, finit fort (comme d’habitude), mais il y a une une partie du livre qui m’exaspère …. et je vais m’expliquer sur ce point : Il y a une élection au milieu du livre, donc plus ou moins une petite campagne « politique » pour le référendum. Ce n’est pas l’intrigue, ni le résultat que je remets en cause mais les allusions de l’auteur qui essaye de passer des messages subliminaux qui n’ont, à mon sens, rien à faire dans une fiction. Sinon l’intrigue est comme toujours bien ficelée, et nous avons envie que d’une chose, se jeter sur le prochain tome.

L’auteur qui essaye parfois de passer des messages à la mentalité américaine, ces messages et idées personnels n’ont rien à faire dans une fiction, il y a des essais politiques pour cela. Mais, d’après mes lectures sur l’auteur, c’est un de ces travers de Mr Goodkind …. enfin, ce tome est très bien ficelé.

Read Full Post »

Résumé :

« L’incendie viendra avec la lune rouge. Celui qui est lié à l’épée verra mourir les siens. »

Ainsi commence la prophétie qui se referme, tel un piège mortel, sur Richard et Kahlan.

L’Epée de Vérité en main, Richard Rahl a combattu la mort en personne et secouru le peuple de D’Hara. Mais à présent l’empereur Jagang, puissant jusqu’à la démence, lui oppose un ennemi insaisissable : une horrible maladie, un fléau qui déferle inexorablement sur le pays et frappe des milliers de victimes innocentes, à commencer par les enfants.

Pour étouffer les flammes de l’enfer, Richard doit chercher un remède dans le vent… mais il est pris entre deux feux, car selon la fatale prophétie, il devra perdre la femme qu’il voulait épouser, ou sa propre vie.

Dans ce combat, Richard et Kahlan vont tout risquer, y compris leur amour, pour mettre au jour la source du fléau : une magie enfermée depuis trois mille ans dans le Temple des Vents…

« Mais sur ce chemin, la foudre le frappera, car sa bien-aimée le trahira dans son sang. »

Ainsi parle la prophétie.

L’avis d’Aragorn :

Le suspens revient, Richard et Kahlan se battent de nouveaux ensemble, ce qui donne à ce tome plus de liant que le précèdent. Richard bien qu’étant le sorcier le plus puissant qui existe ne maîtrise toujours pas son don. Cela le rend dangereux pour les autres et lui même. Heureusement que c’est un veinard ;-).

Très bon tome ! On s’évade à côté des héros, on aimerait pouvoir les aider, leur dire ce que l’on sait de leurs ennemis.

Read Full Post »

Older Posts »