Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Biographie’ Category

Résumé : 

Vercingétorix et César :
Entre l’attirance et la haine,
un face à face grandiose.

Gaule occupée, an 54 avant notre ère.

Un jeune guerrier Celte chassé de ses terres se fait enrôlé dans les armées romaines.

César, général tout puissant et aristocrate raffiné, est séduit par sa fougue, par son intelligence. Il va tenter de s’en faire un ami, plus encore, peut être … et lui révéler imprudemment l’art de la guerre.

Comment pourrait-il savoir qu’un jour prochain, cet homme, devenu le chef des peuples gaulois enfin coalisés, sera son pire ennemi ?

Cet à lui que César devra la seule défaite de sa glorieuse carrière de stratège. Lui, Vercingétorix.

L’avis d’Aragorn :

Un roman historique sur un personnage que tous les Français connaissent. Nous descendants d’une nation romano-gauloise. C’est avec ses deux personnages, Vercingétorix et César, que commence l’histoire d’un peuple qu’on appelera quelques siècles plus tard : des Français.

Il faut bien deux auteurs pour remplir un roman de 587 pages sur Vercingétorix. Le Pré-requis pour aimer ce bouquin : aimer l’histoire. Mais attention, cela n’a rien d’une biographie, d’une part parce que je doute que les historiens disposent d’assez d’écrits et de faits pour écrit un bouquin de cette taille et ensuite il y a une part de romanesque dans ce bouquin.

Pour aimer ce livre, faut aimer l’histoire … ce qui est mon cas. Bien écrit, enrichississant et destiné uniquement aux néophytes.

Read Full Post »

Résumé :

Le 24 juin 1812, Napoléon entre en Russie à la tête de la Grand Armée. Alors chaque jour-chaque page de ce livre- et jusque la mort de l’Empereur; Le 05 mai 1821, devient une scène inoubliable …

C’est l’océan de feu qui détruit Moscou et c’est le passage de la Berezina au terme de la retraite de Russie …

C’est Leipzig et c’est Montmirail, la campagne d’Allemagne et la campagne de France en 1813 et 1814 …

C’est la lâcheté des puissants, qui se ruent au service de Louis XVIII, et la fidèlité des humbles, ses Grognards qui pleurent lors des Adieux de Fontainebleau …

C’est Napoléon qui espère revoir Marie-Louise et l’Aiglon, alors qu’il est relégué à l’ïle d’Elbe …

Et c’est le Vol de l’Aigle quand il regagne Paris d’où c’est enfui Louis XVIII … Est ce un nouveau chant du départ ?

Le Soleil d’Austerlitz ne se lèvera pas sur la plaine boueuse de Waterloo. Et les Anglais enchainerons Napoléon sur le Rocher de Sainte Hélène. Il s’y bat encore pour vaincre le temps, l’oubli où veulent l’enterrer ses ennemis. Et il remporte sa plus belle victoire. Il est vivant dans toutes les mémoires. Immortel.

L’avis d’Aragorn :

C’est le tome de toute les trahisons, les trahisons des alliances, la politique de la terre brûlés des russes qui ne sont pas battus, c’est le temps des premières défaites, des trahisons de ses amiraux … Le rêve qu’il avait pour la France et son fils ne se réaliseront pas. Il ne reverra jamais ni son fils ni sa femme.

Max Gallo, nous fait vivre les dernières années de Napoléon comme si nous étions à ses côtés. L’Homme est devenu une légende est Max Gallo nous la fait revivre à travers sa plume … A lire.

Read Full Post »

Résumé :

Il est Napoléon le Grand : après Austerlitz, qui peut arrêter l’Empereur des Français ? Il bouscule les Rois, à Iena, à Friedland, à Wagram. Il conquiert les femmes. Marie Walewska, la Polonaise, et Marie-Louise, l’Autrichienne, la petite nièce de Marie-Antoinette !

Son fils, le Roi de Rome, descend donc de l’Empereur d’Autriche. Quel parcours !

Napoléon, que nous suivons pas à pas, s’humanise. Amant impérieux de Marie Walewska et mari attentionné de Marie Louise, il voudrait retenir l’histoire, ne pas avoir à engager le fer contre le Tsar. Mais il est emporté : « Et ainsi la guerre aura lieu, malgrè moi, malgrè lui », confie t-il.

Max Gallo nous fait partager, à chaque instant de chaque jour, les bonheurs et les ardeurs du père, du mari, de l’amant, la volonté et l’esprit de décision de cet Empereur des Rois, lancé dans le ciel de l’Histoire comme un météore.

L’avis d’Aragorn : 

Napoléon grand stratège, Napoléon qui a dicté le code civil (certains articles sont encore en vigueur de nos jours !), Napoléon qui a inventé le découpage territorial, les préfets, … bref les fondements de notre France administrative d’aujourd’hui n’était pas malgrè tous ses talents un fin diplomate ! La trahison de Nicolas II et de son beau père l’Empereur d’autriche, nous amène vers le tome 4 et la fin tragique d’un des plus grands héros de l’histoire de France. Max Gallo, nous fait vivre l’histoire au jour le jour avec un grand Talent.

Read Full Post »

Résumé :

Napoléon à trente ans en ce mois de novembre 1799. Il est Premier Consul. Dans cinq ans, il sera Empereur des Français; « Joseph, si notre père nous voyait », murmura-t-il à son frère aîné lors du sacre. Un an encore et il s’écriera, dans le soleil d’Austerlitz : « Soldats, je suis content de vous ! ». Voilà la course légendaire. A la suivre jour après jour, on mesure la tension, la lucidité, la volonté, l’énergie, le génie qu’il a fallu à Napoléon pour franchir les obstacles. Les complots grouillent, Cadoudal le royaliste veut le tuer. L’Angleterre, l’Autriche, la Russie veulent l’abattre. Il faut l’emporter, sinon tout s’effondre. C’est à chaque fois quitte ou ddouble.

Au désastre de Trafalgar répond la victoire d’Austerlitz. Et demain ?

Max Gallo suit Napoléon pas à pas. De cet homme dévoré par l’action, il ne dissimule rien.

Multiple, fascinant, brutal et séducteur, conquérant, Napoléon apparaît proche, lucide, humain. « Il remue les âmes », disait de lui de Gaulle. Et le livre de Max Gallo rend à l’épopée ce tremblement de lz vie. Napoléon cesse d’être une statue. Il redevient cet homme jeune qui s’élance à cheval, pour vaincre ou périr.

L’avis d’Aragorn :

Que dire de plus que le résumé? Le livre est exaltant, on suit Napoléon pas à pas, on l’admire, on le désapprouve parfois … On connaît certes la fin de l’Empereur des français à l’avance, mais on a envie que d’une chose : suivre son épopée et de lire la suite.

Read Full Post »

Résumé : 

Il est arrivé le 15 mai 1779 à l’école royale militaire de Brienne. Il n’a pas encore dix ans et parle à peine le français … Il va rester cinq ans dans cette école, sans la quitter un seul jour, sans revoir sa famille.

Vingt ans plus tard, cet enfant sera le général Napoléon Bonaparte, maître de cette France où il n’a d’abord été qu’un étranger.

Quel caractère, quelle volonté, quel courage, quelle énergie, quelle imagination, quelle démesure, quelle puissance de rêve, quel sens des situations, quel génie il a fallu à l’enfant arraché à son milieu pour devenir le héros d’una nation !

Et ce n’est que le début d’un destin, mais dans ce « chant du départ » qui fait surgir de la Révolution un général de trante ans qui a cent fois dejà exposé sa vie, à Arcole ou dans le désert d’Egypte, se trouve en germe toute l’aventure impériale.

L’Avis d’Aragorn :

Ce choix de livre date d’il y a bien longtemps. Je me suis toujours interréssé de très très près à l’aventure et au destin de Napoléon Bonaparte. J’aime l’Histoire en général, mais cette période de l’histoire a toujours retenu toute mon attention. Ces 4 tomes, je les lus et relus plusieurs fois … pas seulement parce que j’ai aimé cette période de l’histoire Française mais aussi et surtout parce que Max Gallo, nous a fait une biographie-romanesque superbe.

On y voit l’enfance de Napoléon, sa différence (il est Corse, donc considéré comme étranger), son éducation militaire et surtout son parcours au sein de l’armée française.

Max Gallo, a ce génie de l’écriture, il nous transporte à une autre époque, il nous fait voyager au sein de l’Histoire de France, nous aide à comprendre les personnages.

Ce bouquin est à mettre entre toutes les mains de 7 à 77 ans.

Read Full Post »