Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Jeunesse’ Category

Résumé :

Et voici le septième et ultime tome de l’héroïque histoire de Harry Potter.

L’avis d’Aragorn :

Septiéme & dernier tome de la saga. D’abord, le tome en lui-même, l’auteure garde toujours une belle plume. Distille savamment l’action, la parlotte et le suspens au fil de ses chapitres. Bien que la fin était prévisible depuis le début, on se sent tout de même soulagé que le héros Harry Potter vienne à bout du sorcier qui incarnait le mal. La fin bien qu’heureuse et le dénouement tout attendu enfin posé noir sur blanc laisse un goût amer.

La première raison, en est simple et que trop évidente. La fin d’une saga, d’un personnage et d’un univers : celui de la magie & d’Harry Potter. Ensuite, d’un conte pour enfant pour le premier tome, nous sommes arrivés vers une épopée noire avec un nombre de morts incalculable. C’est ce qui a fait le succès de la série et son suspens. En cela, je ne critiquerais pas l’auteure mais plutôt la maison d’édition qui classe ces derniers tome en Jeunesse.

Il est triste d’abandonner une saga sans espoir qu’un jour on relise une suite….et j’en viens donc à cet épilogue qui vient 19 ans plus tard….Pour moi il gâche tout !!!! Il n’y a que deux solutions :

1°) Ne pas en écrire,

2°) En écrire un qui détaille vraiment le parcours et ce que chacun est devenu.

L’épilogue de la saga est décevant, quelques pages sur ce le devenir de certaines personnes et encore…..JK Rowling était elle à bout de souffle ??? Avait elle hâte d’enterrer son héros ??? Harry Potter a t’il vidé l’imagination de JK Rowling par un sort quelconque pour écrire un épilogue par dessus la jambe ???

Il semblerait que oui, depuis la fin de la saga, rien de nouveau hors univers fantastique d’Harry Potter n’est venu augmenter sa bibliographie.

Publicités

Read Full Post »

Résumé :

Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixiéme année. Mais pourquoi le professeur Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley ?

L’avis d’Aragorn :

L’auteur met en place avec ce tome le dénouement de l’histoire, pour cette raison je serais assez bref dans ma critique parceque je risque de révéler plus de détails concernant l’histoire qu’autre chose.

Les ennemis ne changent pas, pas de grosse surprise de ce côté là. Néanmoins, la mort d’un héros incontournable de la saga peut surprendre. Comment l’adolescent Harry Potter peut envisager de battre Voldemort sans cette aide ?

L’amour est également présent dans ce tome, ce qui est une première dans la saga, si on omet les petits flirts qu’il a pu y avoir.

Read Full Post »

Résumé :

A quinze ans, Harry s’apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s’il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n’a jamais été aussi anxieux. L’adolescence, la perspective des examens importants en fin d’année et ces étranges cauchemars …

Car Celui-Dont-On-Ne-Doit–Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d’une véritable lutte de pouvoir.

La résistance s’organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidèlité de ses amis de toujours …

L’avis d’Aragorn :

Ce livre de J.K. Rowling, fait passer la saga d’Harry Potter dans une autre dimension … Il n’est plus classé en jeunesse et convient aux ados et adultes …. ce que les ventes ont vérifiées …. Les clans sont reformés : D’un côté Voldemort et ses mangemorts, de l’autre Dumbledore et l’Ordre du Phénix et au milieu le ministère et en dessous les Moldus !

Harry Potter se bat avant tout contre lui même et ses problèmes d’ado pendant une grande partie du livre … Sauf à la fin du roman où il va devoir affronter la réalité de son monde, devenir adulte plus vite que prévu et enfin apprendre la vérité sur lui et voldemort. Plus noir que les autres, le ciel des sorciers s’assombrit et le ton des livres également … Et JK Rowling à enfin fait une petite erreur entre ce tome et le précédent … Les sombrals !!!!

Les sombrals ne peuvent être vus que par ceux qui ont vu la mort … Ce sont ces mêmes sombrals qui tirent les diligences qui mênent les éléves à l’école. Harry Potter les voient au début de ce tome avec horreur … et bizarrement à la fin du tome 4 non. Extrait « … tandis que les diligences sans chevaux cahotaient dans l’allée en direction du château. » Pourtant Cédric Diggory est bien mort …. Harry aurait donc du voir pour la première fois les sombrals à ce moment.

Bref, à la fin de ce tome, on connaît (même si on s’en doutait depuis le début) que la bataille finale ne peux avoir lieu que entre Harry et Voldemort !

Read Full Post »

Résumé :

Harry Potter a 14 ans et il entre en quatrième année au collége de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée, la tenue d’un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà, les délégations étrangéres font leur entrée. Harry se réjouit….Trop vite. Il va se retrouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. Fascinant, drôle, bouleversant, ce quatrième tome est le pilier central des aventures de Harry Potter.

L’avis d’Aragorn :

Cette fois ci c’est clair, ce n’est plus du roman jeunesse.
Trés longtemps dans ce bouquin, on pourrait penser que ce sera une aventure à part (donc sans Voldemort) et comme par magie ^^ le méchant de la saga fera un retour fracassant et il s’avére que c’est autour de ce tome que les trois derniers opus tourneront autour de la lutte du bien contre le mal.

De nouveaux personnages, de nouveaux éléments sur le passé de Potter et de Voldemort et un roman qui finit de façon très noire, ce qui annonce clairement la couleur pour le reste de l’aventure. Et pour la première fois en 4 tomes, j’ai noté une contradiction entre ce tome et le suivant dont je ferais part lors de la critique du prochain tome.

Read Full Post »

Résumé :

Sirius Black, le dangereux criminel qui s’est échappé d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisiéme rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes….Mais Harry est il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Un livre époustouflant qui vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions.

L’avis d’Aragorn :

S’il y a une chose avec laquelle je ne suis pas d’accord, c’est ce qu’écrit l’éditeur au dos de la couverture : à savoir, « à partir de 10 ans », pour plusieurs raisons, le personnage d’Harry Potter vieillit, à ce titre l’histoire devient plus complexe et l’auteur fait vieillir les lecteurs de la saga.

Le roman devient plus épais, les images de peur peuvent être plus effrayantes, la description des Détraqueurs peut faire froid dans le dos. Il n’y a aucun détail inutile, l’histoire bien ficelée, un héros qui n’a rien d’extraordinaire en soi mis à part une bonne dose de courage et une certaine malchance.

Read Full Post »

Résumé :

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les éléves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos !

Entre les cours de potions magiques, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry et ses amis Ron et Hermione trouveront-ils le temps de percer le mystère de la Chambre des secrets.

L’avis d’Aragorn :

A la re-lecture, je m’aperçois que tout les détails qui peuvent paraitre insignifiants à la première lecture, il y a plein de détails qui se réveleront utiles sur le tome 6 et 7 de la saga. Ca c’est le génie de l’auteur …

Pour le livre lui même, il est toujours pour à mettre en jeunesse et à mettre dans les mains des très jeunes dès le collège. Bien que les adultes, pour le peu que l’imagination ne le fassent pas défaut, vont y trouver leur compte. En effet, tâcher d’imaginer une maison de sorcier pleine de magie, une voiture volante, … des détails que s’ils sont imaginés vous feront sourire. Une intrigue bien ficelée, une amitié entre les trois héros de la série se forge dans les bons et les mauvais moments. Le plus gros défaut de Harry Potter, à savoir, son insatiable curiosité, devient une qualité qu’on ajoute à sa fidélité à ses amis et au directeur de l’école et à son courage ; Ces ingrédients mélangés apportent de la chance à celui qui se veut être un anti-héros, qui souhaite l’anonymat mais pour son plus grand malheur il n’y échappera pas à cause de son ennemi juré Lord Voldemort qui ne pense qu’à éleminer la personne responsable (bien malgrè lui) de sa chute …

Tome nécessaire à la poursuite de l’histoire, on apprend à connaître les mystères de la magie, tout comme Harry Potter d’ailleur ….

Read Full Post »

Résumé :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, est un Orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée.

Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué.

Mais quel est le mystère qui l’entoure ?

Et qui est l’effroyable V …, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ?

L’avis d’Aragorn :

J’ai lu ce premier tome il y a 10 ans environ, à l’époque on entendait beaucoup de bouche à oreille … Un bouche à oreille comme il s’en fait rarement. Les parents assistant avec affairement à la pottermania qui commencait sérieusement à faire des vagues. Ces mêmes parents qui, intrigués, lisent eux même ce premier bouquin, à la fois par curiosité mais aussi par crainte pour savoir si leurs chérubins ne lisaient pas des choses « dangereuses ». Et pour boucler la boucle (pardon pour la redondance), ces mêmes parents qui une fois au travail en parlent aux collégues ….

C’est de cette facon que j’ai entendu parler du phénomènes, je ne suis pas le seul. Ma chère et tendre épouse également. A l’époque internet, n’était pas très developpé, nous n’avions pour moyens d’informations les médias classiques (radio, journaux, tv) … ce bouche à oreille qui nous est parvenu, nous as décidé Lily et moi d’acheter les deux premiers tomes de la saga en poche.

Pour repartir dans une critique de livre, bien connu, je me devais de re-lire ce tome et ceux qui suivent. Ma mémoire étant polluée par des souvenirs tronqués et les films.

Un premier tome d’une saga est toujours le plus décisif, l’auteur, quel qu’il soit, se doit de trouver l’accroche et le suspens qui va régir l’aventure pour l’aventure. C’est le point fort de la saga, JK Rowling avait son fil conducteur dès le début, 7 tomes, 7 ans, 7 années de scolarité, et une fin qui existait dans son cerveau.

Plus fort, à mon sens, que d’autres auteurs, pas de contradictions entre les tomes … c’est assez rare pour le souligner. Mais je m’égare, ce premier tome est accrocheur, même si ce premier roman et année de Harry Potter est clairement classé en jeunesse, les adultes peuvent y trouver une part d’enfance et d’imaginaire qui peux aussi nous faire du bien de retrouver.

Il nous fait découvrir le monde merveilleux dans la magie, mais ouvre aussi un voile sombre sur l’univers des sorciers qui deviendra de plus en plus prononcer au fur et à mesure de l’avancement de la saga.

Mais à 11 ans (âge de Harry Potter dans ce tome), on voit tout à travers des yeux d’enfants …

Read Full Post »

Older Posts »